AFRIQUE/SOUDAN DU SUD - 15 enfants morts après une vaccination mal administrée

lundi, 5 juin 2017

Juba (Agence Fides) – Quinze enfants sont morts au Soudan du Sud suite à une vaccination contre la rougeole. Les enfants, âgés de 5 ans, habitaient le village de Kapoeta, dans le sud-est du pays. Selon l’enquête menée avec le soutien de l’OMS et de l’UNICEF, quelques 300 enfants ont été vaccinés dans le cadre d’une campagne de quatre jours au cours de laquelle l’équipe médicale locale a utilisé une seule seringue pour combiner les différentes doses de vaccin. Ces dernières, fournies par l’UNICEF, ont par ailleurs été conservées dans un édifice non réfrigéré de manière adéquate.
Par ailleurs, 32 autres enfants ont souffert des conséquences de cette mauvaise administration du vaccin, mais ont surmonté la crise.
L’équipe d’infirmiers avait reçu une formation de l’OMS et de ses partenaires mais n’a pas suivi scrupuleusement les procédures d’administration du vaccin. (L.M.) (Agence Fides 05/06/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network