AMERIQUE/MEXIQUE - Soldats et marins, héros anonymes, source d’espérance pour les citoyens épouvantés par la violence

jeudi, 1 juin 2017 eglises locales   forces armées  

sipse.com

Mexico (Agence Fides) – « L’Eglise au Mexique est consciente du fait qu’en ce moment, notre pays traverse une période de crise, au cours de laquelle la criminalité lacère impunément la nation à cause des organisations criminelles qui ont élargi leurs réseaux en violant la paix, ce qui a provoqué par conséquent la mort de nombreux soldats et marins, héros anonymes, qui sont des pères de famille, des fils de nombreuses mères, des collègues et des amis. Voila pourquoi nous exprimons notre solidarité aux familles de tous ces marins et soldats qui ont généreusement embrassé cette vocation et qui, en la suivant, ont perdu la vie à cause de l’obstination et de l’avidité de quelques-uns, qui profitent de l’ignorance et de la misère de beaucoup ».
C’est ce qu’écrivent Leurs Excellences NN.SS. Miguel Ángel Alba Díaz et Alfonso G. Miranda Guardiola, respectivement Evêque de la Paz et responsable de la Pastorale des Forces armées pour le premier et Secrétaire de la Conférence épiscopale mexicaine et Evêque auxiliaire de Monterrey pour le second, dans un Message publié à l’occasion de la Journée de la Marine, parvenu à l’Agence Fides.
« Tant les marins que les militaires sont appelés à la sainteté dans le cadre de leur vocation – indiquent les auteurs du texte – parce qu’ils exercent un vaste travail pour la Défense du pays et que leur vocation militaire exige d’eux un haut degré de responsabilité. Leur présence en différents endroits de la République apporte la tranquillité et l’espérance aux citoyens, épouvantés par les manifestations de violence dont nombre d’entre eux ont été victimes ».
Le message cite le Pape François, qui a demandé aux membres des forces armées d’être « des instruments de réconciliation, des opérateurs de paix et des constructeurs de ponts, afin qu’avec leur collaboration, il soit possible de contribuer à un ordre fondé sur la vérité, la justice, l’amour et la liberté ».
Promettant de prier Dieu, Notre Père aimant, afin qu’Il accorde aux marins et aux militaires le don de la vie et de ne pas être tentés de trahir leur vocation au service du pays, des institutions, mais surtout de leurs frères, du peuple du Mexique, qui a tant besoin d’eux, les Evêques concluent leur message par un appel aux autorités afin qu’elles « soient raisonnables dans l’exécution de leurs stratégies pour trouver la paix, en écoutant le cri des pauvres et des plus vulnérables ». (SL) (Agence Fides 01/06/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network