ASIE - Les jeunes chrétiens, ambassadeurs de paix en Asie

mardi, 30 mai 2017 paix   justice   guerres   oecuménisme   droits fondamentaux   dialogue   communautés religieuses   liberté religieuse  

Chiang Mai (Agence Fides) – Les jeunes sont des ambassadeurs de paix en Asie : tel est le thème d’un séminaire organisée par la Conférence chrétienne de l’Asie (CCA)qui s’est ouvert hier, 29 mai, à Chiang Mai (Thaïlande). Le séminaire en question réunit quelques 30 jeunes responsables chrétiens provenant de différents pays asiatiques. Ainsi que l’a appris Fides, il s’agit d’une session de formation dédiée aux jeunes responsables visant à explorer le thème de l’éducation à la paix dans une perspective interreligieuse, au travers de diverses méthodologies d’apprentissage et grâce à la présence de responsables et d’experts de différentes religions. Au cours de cette expérience de formation complète, les jeunes visiteront différents sanctuaires et monastères religieux bouddhistes, hindouistes, musulmans et sikhs à Chiang Mai et aux alentours.
Le séminaire entend conduire les jeunes à la conscience d’être « des agents dans la construction de la paix et dans la transformation des conflits au sein des communautés locales au travers d’approches interculturelles et interreligieuses ».
Le Secrétaire général de la CCA, Mathews George Chunakara, a décrit l’interconnexion des concepts de « paix et justice » dans les religions et la spiritualité asiatique : « Toutes les traditions religieuses concordent sur l’idée centrale de la paix sur la terre et sur le message visant à rompre les murs de l’hostilité. Les valeurs religieuses affirment que les êtres humains sont créés à l’image de Dieu et reconnaissent les droits et la dignité fondamentale à chaque individu, en conjuguant le principe de la paix avec celui de la justice. Cette conférence vise à motiver des jeunes en Asie à être des promoteurs de paix dans les contextes locaux » a-t-il déclaré.
Joseph Manickam, Directeur de l’Institute of Religion Culture and Peace (IRCP), a quant à lui évoqué l’engagement interreligieux en faveur de la paix et de la justice. « La paix est un chemin qui débute par le passage de l’intolérance à la tolérance et arrive à prendre en charge la construction de la paix. Pour être en mesure de transformer les conflits, nous devons construire des relations fraternelles et parler tous un langage commun » a-t-il déclaré.
La CCA est un organe et un forum de coopération continue entre les églises et associations chrétiennes de différentes confessions existant au sein de diverses nations d’Asie. Elle œuvre en faveur de l’unité des communautés chrétiennes en Asie et constitue une réponse chrétienne aux défis lancés aux sociétés asiatiques, en rapide transformation. (PA-SD) (Agence Fides 30/05/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network
paix


justice


guerres


oecuménisme


droits fondamentaux


dialogue


communautés religieuses


liberté religieuse