AMERIQUE/MEXIQUE - Appel de l’Archevêque de Guadalajara à propos du meurtre de deux responsables indigènes wixarika

lundi, 29 mai 2017 politique   indigènes   evêques   violence  
Appel de l’Archevêque de Guadalajara à propos du m

Appel de l’Archevêque de Guadalajara à propos du meurtre de deux responsables indigènes wixarika

Guadalajara (Agence Fides) – S.Em. le Cardinal Francisco Robles Ortega, Archevêque de Guadalajara, Jalisco, a demandé hier, après la Messe dominicale, de faire la lumière sur le meurtre des responsables indigènes de la communauté Wixarika de Jalisco et ce « le plus vite possible ». Indépendamment du mobile, il a souligné, en parlant à des opérateurs des moyens de communication, la nécessité de faire justice de manière rapide afin d’éviter que la population ne pense à se faire justice par elle-même. « Laisser agir de la sorte certains groupes ne constitue pas une solution » a-t-il ajouté dans le texte parvenu à Fides, avertissant qu’il faut faire en sorte de décourager ces groupes criminels au travers d’une intervention opportune et selon la loi de l’Etat.
Samedi 27 mai, deux responsables de la communauté Wixarika de Jalisco ont été tués après qu’ils aient remporté une cause judiciaire portant sur la propriété de certains terrains appartenant à leur communauté indigène. Il s’agit de deux frères, Miguel et Agustín Vázquez, âgés respectivement de 40 et de 30 ans, qui ont conduit les protestations et les causes pour demander la restitution de 10.000 ha de terrain appartenant au peuple de Huajimic, Nayarit. Le plus jeune des deux hommes avait achevé ses études de droit pour défendre son peuple. (CE) (Agence Fides 29/05/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network