AFRIQUE/ETHIOPIE - Fête de l’Enfance missionnaire en Ethiopie entre prière, partage, mission et pai

vendredi, 26 mai 2017

GG

Adaba (Agence Fides) – Le 19 mai correspondait à l’Anniversaire de la Fondation de l’ Œuvre pontificale de la sainte Enfance ou Enfance missionnaire, l’anniversaire de tous les jeunes missionnaires. Pour fêter cette circonstance, la Préfecture apostolique de Robe a organisé la Fête des Jeunes missionnaires, célébrée le 20 mai dans la Paroisse d’Adaba. C’est ce que raconte à Fides le Père Giuseppe Ghirelli, responsable du Bureau missionnaire de la Préfecture apostolique.
« Ont participé à l’événement les jeunes des Paroisses de Goba, Robe, Adaba, Herero, Dodola, Kofale, Demda et Qarso accompagnés par leurs Curés et leurs catéchistes » indique le Père Ghirelli. « Ils sont arrivés nombreux, une centaine d’enfants, au début un peu craintifs, se trouvant dans un endroit nouveau et en compagnie d’autres enfants qu’ils ne connaissaient pas. Mais ils ont immédiatement commencé à se sentir à leur aise, en chantant et jouant ensemble. L’amitié avec tous a été bientôt chose faite. La fête, qui a débuté au travers de chants exécutés par chacun des groupes, a continué par le Saint Sacrifice de la Messe, célébré par le Préfet apostolique, le Père Angelo Antolini, et concélébrée par les Curés, les Pères Mekonnen, Bernardo et Giuseppe. Après la Messe a eu lieu un déjeuner après lequel les jeunes ont joué pendant plus d’une heure. Dans l’après-midi, les groupes ont présenté les travaux préparés dans leurs Paroisses respectives, en racontant au travers de dessins, de chants et de représentations scéniques, les Evangiles des Dimanches de Pâques. La fête s’est conclue par la célébration du mandat missionnaire. Aux plus âgés, appelés un par un par leur nom, il a été demandé s’ils étaient prêts à observer les 4 engagements des jeunes missionnaires, à savoir la prière, le partage, la mission et la paix. Leur a ensuite été remise leur carte d’identité des jeunes missionnaires accompagnée d’un crayon de papier missionnaire. La remise de prix pour les travaux de groupe n’a pas manqué. Premiers au classement sont arrivés les jeunes de Robe et Goba, à la deuxième place ceux de Dodola et troisièmes ceux d’Adaba. Les jeunes ont regagné leurs villages avec l’engagement d’être missionnaires dans leur milieu de vie et la promesse de nous revoir au cours des vacances scolaires pour raconter la mission de l’Enfance missionnaire » conclut le Père Ghirelli. (GG/AP) (Agence Fides 26/05/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network