VATICAN - X° Anniversaire de la Journée mondiale de prière pour l’Eglise en Chine

mardi, 23 mai 2017 eglises locales   prière  

Cité du Vatican (Agence Fides) – Le 27 mai 2007, en la Solennité de la Pentecôte, le Saint-Père Benoît XVI envoya une Lettre aux Evêques, aux prêtres, aux consacrés et aux fidèles laïcs de l’Eglise catholique en République populaire de Chine, offrant quelques orientations pour la vie de l’Eglise et l’œuvre d’évangélisation en Chine, afin d’aider les catholiques chinois à découvrir ce que veut le Seigneur d’eux (cf. n° 2).
Dans la lettre, le Pape Benoît XVI proposait également une initiative éminemment spirituelle : « le 24 mai, qui est consacré à la mémoire liturgique de la bienheureuse Vierge Marie, Auxiliaire des chrétiens — vénérée avec tant de dévotion dans le sanctuaire marial de Sheshan à Shangaï —, pourrait devenir, dans l'avenir, une occasion pour les catholiques du monde entier de s'unir par la prière à l'Église qui est en Chine » (n° 19).
Accueillie avec enthousiasme et reconnaissance, depuis 10 ans, cette Journée de prière est vécue non seulement par les communautés catholiques en Chine continentale, surtout au Sanctuaire marial de Sheshan, mais également par les communautés chinoises présentes en diverses parties du monde, auxquelles s’unissent fréquemment les catholiques du cru. Ainsi, depuis 10 ans, le 24 mai représente une occasion de rencontre et de témoignage durant laquelle l’Eglise prie à toutes les latitudes en union spirituelle particulière avec l’Eglise qui est en Chine, manifestant son Universalité et la communion avec le Successeur de Saint Pierre.
C’est ce qu’a rappelé le Pape François au terme du Regina Coeli du Dimanche 21 mai : « Le 24 mai prochain, nous nous unirons tous spirituellement aux fidèles catholiques en Chine, en la fête de Notre-Dame Secours des Chrétiens, vénérée dans le sanctuaire de Sheshan à Shanghai. Je dis aux catholiques chinois : levons les yeux vers Marie, notre Mère, afin qu’Elle nous aide à discerner la volonté de Dieu à propos du chemin concret de l’Eglise en Chine et nous soutienne dans l’accueil généreux de Son projet d’amour. Que Notre-Dame nous encourage à offrir notre contribution personnelle en vue de la communion entre les croyants et de l’harmonie de la société entière. N’oublions pas de témoigner la foi au travers de la prière et de l’amour, en nous conservant toujours ouverts à la rencontre et au dialogue ».
A la Très Sainte Vierge Marie, les fidèles chinois répandus de par le monde et ceux qui s’unissent à leur prière, demanderont l’aide et la force pour être, toujours et partout, témoins du Seigneur Jésus, en devenant des instruments de paix, de concorde et de progrès au sein de la société et de l’Eglise. Que l’intercession de Notre-Dame aide tout un chacun à faire la volonté de Dieu afin que, suivant les enseignements de l’Evangile et du Magistère de l’Eglise, chacun puisse tenir toujours allumé cette flamme remise le jour du Baptême : lumière de la foi, de l’espérance et de la charité chrétienne qui brûle en nos cœurs et au travers de laquelle nous sommes appelés à illuminer notre chemin et celui de nombre de frères et sœurs. (SL) (Agence Fides 23/05/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network