ASIE/IRAQ - Arrestation de deux fonctionnaires irakiens coupables de fournir de faux documents aux escrocs vendant illégalement les maisons des chrétiens

mercredi, 17 mai 2017 eglises orientales   sectarisme   minorités religieuses  

Ankawa.com

Bagdad (Agence Fides) – La Cour Pénale de Karrada, dans le district de Bagdad, a confirmé au cours de la journée du 16 mai, les mesures de réclusion à l’encontre de deux fonctionnaires corrompus qui fournissaient à des imposteurs et à des groupes organisés d’escrocs de faux documents de propriété permettant à leurs complices de vendre les maisons de chrétiens irakiens ayant émigré à l’étranger et de prendre possession des sommes dérivant des ventes en question. Les enquêtes menées à l’encontre des fonctionnaires – a-t-il été indiqué durant le procès – ont également porté à la saisie de 160 faux documents de propriété déjà prédisposés pour être utilisés dans le cadre de nouvelle escroquerie aux dépens de chrétiens expatriés.
D’innombrables familles chrétiennes ont quitté Bagdad pour fuir le chaos, l’instabilité et la violence qui règnent en Irak depuis la dernière intervention militaire conduite par les Etats-Unis.
Parmi les dizaines de milliers de chrétiens ayant quitté le pays au cours de ces dernières années, nombreux sont ceux qui n’avaient pas vendu leurs maisons et autres biens immobiliers, espérant revenir en Irak à une époque plus tranquille. Au cours de ces dernières années, nombre d’entre eux ont eu la désagréable surprise de constater que, durant leur absence, leurs propriétés immobilières avaient changé de main et que les nouveaux possesseurs disposaient, très souvent, de faux documents de propriété rendant de facto impossible le recours aux voies légales pour récupérer leurs biens. (GV) (Agence Fides 17/05/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network