AFRIQUE/EGYPTE - Vers la proclamation du Chemin de la Sainte Famille comme patrimoine mondial de l’humanité de la part de l’UNESCO

mercredi, 17 mai 2017 pèlerinages   lieux saints   eglises orientales   proche-orient  

Fuocosacro

Le Caire (Agence Fides) – L’UNESCO se prépare à reconnaître comme patrimoine mondial de l’humanité le Chemin de la Sainte Famille, l’itinéraire qui unit les lieux traversés, selon des traditions millénaires, par la Très Sainte Vierge Marie, Saint Joseph et l’Enfant Jésus lorsqu’ils se trouvaient en Egypte pour fuir la violence d’Hérode. La nouvelle a été référée aux moyens de communication nationaux par Adel al Gindy, Directeur général des relations internationales de l’Autorité pour le développement du tourisme égyptien.
Les responsables des politiques publiques égyptiennes pour le tourisme comptent depuis longtemps que le Chemin de la Sainte Famille en tant qu’itinéraire à proposer aux agences spécialisées dans l’organisation des pèlerinages chrétiens et ils estiment que la reconnaissance de l’UNESCO pourra également favoriser l’augmentation des flux de pèlerins.
La récente visite du Pape François en Egypte, les 28 et 29 avril derniers, a été accueillie par les responsables politiques du tourisme égyptien comme une occasion pour proposer à nouveau leur pays parmi les possibles buts de pèlerinage de chrétiens du monde entier, sur les traces de la Sainte Famille. Le Pape François, dans les discours prononcés au cours de sa visite, a fait à plusieurs reprises référence à l’hospitalité offerte par l’Egypte à l’Enfant Jésus, à Saint Joseph et à la Très Sainte Vierge Marie, contraints à l’exil. Avant la visite du Pape, Nader Guirguis, membre d’une Commission ministérielle constituée ad hoc pour la relance du Chemin de la Sainte Famille, avait fait également référence à des hypothèses historiques basées sur le récit des Evangiles, selon lesquelles le séjour en Egypte de la Sainte Famille pourrait avoir duré plusieurs années. Le 9 mai dernier, moins de deux semaines après la visite du Pape, le Ministre du Tourisme égyptien, Yahiya Rashid, s’est rendu au Vatican pour présenter le programme intitulé Le voyage de la Sainte Famille. A cet égard, les moyens de communication égyptiens font état de contacts entre les organismes du tourisme égyptien et l’œuvre romaine des pèlerinages (ORP).
Les responsables du tourisme égyptien visent de cette manière à compenser au moins partiellement les fortes pertes de l’industrie touristique nationale provoquées par le terrorisme et par l’instabilité qui caractérise l’ensemble de la région. Le but est d’insérer également les pèlerinages sur les lieux traditionnellement liés au passage de la Sainte Famille au sein des paquets touristiques en valorisant le patrimoine historique et archéologique laissé en héritage par la civilisation égyptienne.
La relance du Chemin de la Sainte Famille est depuis longtemps au centre de propositions et de débats vivaces impliquant hommes politiques et opérateurs égyptiens du secteur touristique. Les premières propositions de valorisation du Chemin de la Sainte Famille, y compris dans une perspective touristique, remontent à une vingtaine d’années en arrière. (GV) (Agence Fides 17/05/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network