AFRIQUE/COTE D’IVOIRE - Nouvelles protestations des militaires mutinés et médiation avec la participation de l’Evêque à Odienné

lundi, 15 mai 2017

Abidjan (Agence Fides) – Les protestations des militaires, caractérisées par des tirs en l’air et par suite une grande crainte de la population, se poursuivent à Abidjan et Bouaké.
Les mutins demandent le versement de la part restante du bonus concédé par le gouvernement au mois de janvier, lors d’une mutinerie similaire (voir Fides 19/01/2017).
Selon des informations parvenues à l’Agence Fides, à Odienné, l’Ordinaire du lieu, S.Exc. Mgr Antoine Koné, est intervenu en compagnie du chef du canton pour convaincre les militaires mutinés de la caserne locale à restituer des véhicules volés à l’administration locale et faire cesser les tirs dans les rues.
Les jeunes d’Odienné, exaspérés par le trouble important causé à la vie civile, étaient prêts à descendre dans la rue mais en ont été dissuadés par l’Evêque et par les autorités. La négociation avec les mutins se poursuit afin que le calme puisse revenir à Odienné.
La situation économique de la Côte-d’Ivoire a empiré avec l’effondrement des cours du cacao, principale source de devises étrangères du pays. (L.M.) (Agence Fides 15/05/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network