AMERIQUE/VENEZUELA - Mise en cause de la responsabilité du Président vénézuélien concernant la situation du pays de la part du CELAM

jeudi, 11 mai 2017 droits fondamentaux   violence   politique   evêques  
Mise en cause de la responsabilité du Président vé

Mise en cause de la responsabilité du Président vénézuélien concernant la situation du pays de la part du CELAM

Trujillo (Agence Fides) – « Le Venezuela connaît une crise humanitaire. Le gouvernement fait fausse route avec sa proposition d’Assemblée constituante, rejetée par tous les citoyens » a affirmé S.Exc. Mgr Cástor Oswaldo Azuaje Pérez, O.C.D., Evêque de Trujillo (Venezuela), dans un entretien téléphonique accordé à un journal local, dans lequel il souligne que la situation de son pays est dramatique et que le Venezuela est désormais gouverné par une dictature civile et militaire.
Alors que l’Evêque de Trujillo dénonçait la politique du gouvernement qui continue à provoquer chaque jour des marches de contestations populaires, les Evêques de l’ensemble de l’Amérique, réunis à San Salvador (voir Fides 09/05/2017) se sont prononcés contre le gouvernement du Président Maduro, considéré comme le seul responsable du manque de nourriture et de médicaments à l’intérieur du pays. Selon ce qu’indiquaient hier les moyens de communication du Salvador, la dure position des Evêques latino-américains a été prise après que l’Assemblée du CELAM ait écouté le rapport du Président de la Conférence épiscopale du Venezuela, S.Exc. Mgr Rafael Diego Padron. (CE) (Agence Fides 10/05/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network