AMERIQUE/BRESIL - Invitation des Evêques à adhérer à la grève nationale « pour défendre les droits acquis, la vie et la dignité de tous »

mercredi, 26 avril 2017 politique   evêques   droits fondamentaux  
S.Exc. Mgr Francesco Biasin

S.Exc. Mgr Francesco Biasin

Brasilia (Agence Fides) – L’Evêque de Barra do Piraí-Volta Redonda, S.Exc. Mgr Francesco Biasin, a demandé aux fidèles de son Diocèse d’adhérer à la grève générale proclamée par les syndicats pour le 28 avril. « J’invite tout un chacun à participer et à demander justice et dignité » a déclaré l’Evêque dans une vidéo publiée sur le site Internet de son Diocèse et repris sur les réseaux sociaux. « Il s’agit d’une cause juste – a-t-il expliqué – que de défendre les droits acquis, la vie et la dignité de tous, spécialement celle des pauvres et des personnes sans défense ».
Le mouvement de grève a été proclamé par tous les syndicats brésiliens en signe de protestation contre les réformes des retraites et du travail proposées par le gouvernement du Président Michel Temer. Les réformes en question visent à augmenter l’âge minimum de départ à la retraite et à éliminer certains droits des travailleurs et des garanties pour tenter, selon le gouvernement, de réduire le déficit du budget et de favoriser la création d’emplois.
« Montrons à nos responsables notre indignation en ce qui concerne les réformes imposées à la population sans dialoguer avec la société civile organisée et pour exprimer notre désir de construire un Brésil meilleur pour tous » a déclaré l’Evêque.
L’invitation de Mgr Biasin n’est pas isolée. S.Exc. Mgr Fernando Antônio Saburido, O.S.B., Archeveque d’Olinda y Recife, a publié lui aussi une invitation à ses fidèles à participer à la manifestation nationale. « Les ouvriers ne peuvent perdre les droits qu’ils ont conquis difficilement » peut-on lire dans son communiqué.
Aujourd’hui débutent à Brasilia les travaux de l’Assemblée de la Conférence épiscopale et son Secrétaire général, S.Exc. Mgr Leonardo Steiner, Evêque auxiliaire de Brasilia, a déjà annoncé que le thème en question fera partie de l’ordre du jour de ce 26 avril. (CE) (Agence Fides 26/04/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network