AFRIQUE/GHANA - Message d’espérance adressé par plus de 2.000 jeunes à leurs contemporains en difficulté

lundi, 10 avril 2017 jeunes  

Accra (Agence Fides) – Les jeunes du Ghana ne doivent pas perdre l’espérance malgré les difficultés qu’ils rencontrent. Tel est le message lancé par les plus de 2.000 jeunes qui ont participé aux deux journées de prière à Dodowa, un faubourg d’Accra, organisées par le Accra Archdiocesan Catholic Youth Council (AADCYC) en préparation de la 32ème Journée mondiale de la Jeunesse, qui a été célébrée cette année au niveau diocésain dans le monde entier le Dimanche des Rameaux.
A l’événement, ont participé Leurs Excellences NN.SS. Charles G. Palmer-Buckle et Joseph Kwaku Afrifah-Agyekum, respectivement Archevêque d’Accra et Evêque de Koforidua, ainsi que des représentants politiques et des prêtres.
Le Président du AADCYC, Charles Mark Odoi, a souligné, dans son discours, que les jeunes du Ghana doivent faire face à différents problèmes. Il a par ailleurs exprimé sa préoccupation s’agissant de l’augmentation du nombre de suicides chez les jeunes enregistrée ces derniers mois. Il s’agit d’une tendance préoccupante, a-t-il souligné, encourageant leurs camarades à avoir confiance dans l’aide de Dieu. « La solution ne réside pas dans le fait de mettre fin à ses jours. Soyez courageux comme Marie qui ne craignit pas la disgrâce publique ».
Le Président du AADCYC a enfin adressé un appel aux Evêques afin qu’ils créent des dispensaires paroissiaux et scolaires afin d’aider les jeunes en difficulté. (A.A.) (L.M.) (Agence Fides 10/04/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network