AMERIQUE/COLOMBIE - Vers un retour en classe des enfants de Mocoa après Pâques

vendredi, 7 avril 2017

Internet

Bogotá (Agence Fides) – Alors que le nombre des morts causés par le glissement de terrain s’étant abattu sur la ville de Mocoa continue à augmenter (voir Fides 03 et 06/06/2017), le gouvernement s’active afin que les plus de 12.000 mineurs puissent reprendre le chemin de l’école. En effet, à ce jour, aucun enfant d’âge scolaire de Mocoa ne se trouve en classe. Après les visites de contrôle des infrastructures scolaires, le Ministre de l’Instruction a déclaré que les élèves fréquentant des écoles publiques et privées demeurés privés de cours à cause de la situation d’urgence pourront retourner progressivement en classe après la Semaine Sainte, en accordant la priorité aux écoles dont les infrastructures n’ont pas été endommagées et qui garantissent aux mineurs les meilleures conditions pour poursuivre leur scolarité. Actuellement, six écoles ont des infrastructures compromises et réclamant une intervention. « Au sein des six écoles touchées sont inscrits 3.000 enfants pour un total de 12.000 enfants scolarisés à Mocoa au sein des écoles publiques et privées » peut-on lire dans une note parvenue à Fides. Le Ministre a déclaré qu’avant que les mineurs ne retournent à l’école, ils devront bénéficier d’une assistance psychosociale et d’un accompagnement adéquat, outre à être équipés d’un kit scolaire. (AP) (Agence Fides 07/04/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network