AFRIQUE/NIGERIA - Alarme lancée par un Ministre nigérian à propos du risque de recrutement d’étudiants de la part du prétendu « Etat islamique »

mardi, 4 avril 2017 terrorisme  

Abuja (Agence Fides) – Le Ministre de l’Information et de la Culture de la Fédération nigériane, Lai Mohammed, a invité les parents à la vigilance afin que leurs enfants étudiants ne soient pas victimes de la propagande du prétendu « Etat islamique » visant à les recruter dans ses rangs.
Le Ministre a cité l’exemple de 27 étudiants en médecine de l’University of Medical Sciences and Technology, UMST, du Soudan, qui ont rejoint le prétendu « Etat islamique ». Le Ministre a par ailleurs souligné que 22 de ses étudiants sont des ressortissants britanniques d’origine soudanaise. « Selon un rapport, les étudiants ont été recrutés par un certain Mohammed Fakhri Al-Khabbas, ancien étudiant de l’UMST provenant de Middlesborough, en Grande-Bretagne ».
« Différents étudiants qui ont été convaincus de joindre le prétendu « Etat islamique » sont les enfants de médecins estimés au Royaume-Uni. Les comptes sur les réseaux sociaux de ces jeunes ont révélé leur adhésion à la cause du prétendu « Etat islamique » ».
Le Ministre a par suite lancé un appel aux familles nigérianes dont des enfants suivent des études dans des Universités étrangères afin qu’elles soient vigilantes, invitant les écoles nigérianes à informer les étudiants sur les stratégies de recrutement mises en œuvre sur Internet par le prétendu « Etat islamique ». (L.M.) (Agence Fides 04/04/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network