AFRIQUE/SENEGAL - Le pays des enfants mendiants

vendredi, 31 mars 2017

PRO Jeff Attaway

Dakar (Agence Fides) - Au Sénégal, vivent quelques 50.000 enfants qui demandent l’aumône dans les rues. Ils arrivent de villages de l’intérieur du pays ou de pays voisins tels que la Gambie, le Mali et la Guinée Bissau. Pour une grande partie d’entre eux, ce sont des Talibés, enfants de 3 à 15 ans envoyés par leurs parents dans les écoles coraniques dirigées par des maîtres appelés marabouts pour y apprendre le coran et les préceptes islamiques. Dans la seule ville de Saint Louis, les Talibés sont au nombre de 15.000 dont quelques 10.000 sont contraints à mendier chaque jour. Nombre d’entre eux tentent d’échapper aux malfaiteurs qui souvent les entravent pour les bloquer. Depuis 2005, au Sénégal, il existe une loi qui interdit la mendicité mais elle n’est pas appliquée. Le gouvernement sénégalais a annoncé, à diverses reprises, l’adoption de mesures fortes pour mettre fin à ce phénomène. Toutefois la société locale commence maintenant à prendre conscience de ce drame et à réagir. Il existe ainsi différentes plateformes qui dénoncent le phénomène des enfants mendiants et la violence dont ils sont victimes, favorisant un changement de mentalités à tous les niveaux. (AP) (Agence Fides 31/03/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network