ASIE/INDE - Après le Jubilé, à la recherche du « 13ème prisonnier apôtre » innocent

vendredi, 24 mars 2017 détenus   eglises locales   laics   jeunes   jubilé de la miséricorde   pastorale  

Bangalore (Agence Fides) – Au cours de l’Année de la Miséricorde, l’Eglise en Inde a multiplié les initiatives de proximité pastorale et de solidarité au sein des prisons indiennes. Des centaines de détenus ont été relâchés ou ont bénéficié de peines alternatives grâce au soutien de nombreux Diocèses, Congrégations et Institutions ecclésiastiques. S.Exc. Mgr Kuriakose Bharanikulangara, Archevêque syro-malabare de Faridabad, a célébré l’an dernier la Messe in Coena Domini dans la prison de Tihar. A la fin du rite du lavement des pieds, qui a intéressé 12 détenus, un autre se présenta à l’autel en demandant d’être lui aussi au nombre des Apôtres. L’Archevêque accepta, lavant les pieds de ce 13ème détenu. L’homme confia ensuite à l’Archevêque avoir été victime de fausses accusations et être détenu alors qu’il était innocent.
Rappelant cet épisode significatif, S.Exc. Mgr Peter Remigius, Président de l’organisation catholique de bénévolat Prison Ministry India, qui s’occupe spécifiquement de pastorale des prisons, indique à Fides : « Il nous appartient de rechercher ce 13ème prisonnier qui demande réconfort et soutien » affirmant par ailleurs qu’au « sein de l’Eglise, il y aura toujours un lieu d’accueil, de solidarité et de miséricorde pour ceux qui sont en prison ».
Sur les traces des précieuses expériences du Jubilé, l’organisation Prison Ministry India invite maintenant des jeunes et des adultes à vivre une année d’engagement bénévole. « Dans 1.382 prisons indiennes, plus de 400.000 personnes languissent sans amour, sans espoir et sans aide. L’engagement constitue une opportunité pour être impliqués dans la récupération et la réhabilitation des détenus dans et hors des prisons indiennes » explique à Fides le Père Sebastian Vadkumpadan, Coordinateur national de Prison Ministry India.
Les nouveaux bénévoles suivront un intense programme de formation qui se tiendra au Camilian Pastoral Health Center de Bangalore en mai prochain. Le cours s’adresse aux prêtres, religieuses et laïcs qui « désirent s’engager dans cette œuvre de miséricorde pour continuer et faire montre de compassion et de soin envers leurs frères derrière les barreaux » explique le prêtre.
Prison Ministry India est un organisme de bénévolat national né en 1986 et reconnu par la Conférence épiscopale, qui œuvre en vue du soin, de la réhabilitation et de la réinsertion sociale des détenus. Actuellement, il compte plus de 6.000 bénévoles qui mettent enthousiasme, compétences et énergie au service des détenus pour leur donner espoir et améliorer la qualité de leur vie dans les prisons indiennes. (PN-PA) (Agence Fides 24/03/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network
détenus


eglises locales


laics


jeunes


jubilé de la miséricorde


pastorale