ASIE/AFGHANISTAN - Des millions d’enfants non scolarisés dans un pays frappé par une grave crise économique

vendredi, 24 mars 2017

Asian Development Bank

Kaboul (Agence Fides) – Près d’un tiers des enfants afghans ne va pas à l’école et, dans un pays en guerre comme l’Afghanistan, ce facteur augmente le risque qu’ils soient victimes du travail des mineurs, recrutés par des groupes armés, contraints à des mariages précoces ou fassent l’objet de toutes les formes possibles d’exploitation. Selon les données recueillies par Save the Children et parvenues à Fides, plus de 400.000 mineurs afghans ont abandonné l’école cette année à cause de l’instabilité croissante et du rapatriement forcé de 600.000 réfugiés afghans du Pakistan. L’ONG signale par ailleurs qu’environ la moitié des enfants rapatriés ne va pas à l’école, finissant souvent par travailler dans la rue parce que leurs parents ne parviennent pas à trouver un emploi. (AP) (Agence Fides 24/03/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network