VATICAN - Reconnaissance du martyre d’une religieuse engagée en faveur des femmes et du respect des droits des paysans

vendredi, 24 mars 2017 martyrs   femmes   droits fondamentaux   indigènes  

Cité du Vatican (Agence Fides) – Le Saint-Père François a autorisé la Congrégation pour la Cause des Saints à promulguer le Décret concernant le martyre de la Servante de Dieu Sœur Regina Maria Vattalil (dans le siècle Marie), religieuse professe de la Congrégation des Sœurs Clarisses Franciscaines, tuée en Inde, in odium fidei, le 25 février 1995.
Sœur Regina Maria Vattalil, âgée de 41 ans, était originaire du Kerala et oeuvrait depuis deux ans et demi à Udaynagar, dans le Diocèse d’Indore, au sein de l’Etat indien du Madhya Pradesh. Elle fut tuée alors qu’elle voyageait en autobus d’Udaynagar à Indore. Deux hommes la contraignirent à descendre du moyen de transport et lui infligèrent plus de 50 coups de couteaux en présence des autres passagers. La police procéda à l’arrestation de trois personnes, dont les exécuteurs matériels du crime.
Selon les informations diffusées alors par l’Agence Fides (voir Fides 07/03/1995), la religieuse était surtout engagée en faveur des paysans et des femmes des villages. S.Exc. Mgr George Anathil, à l’époque Evêque d’Indore, se souvient du fait que Sœur Regina Maria Vattalil se livrait à des activités d’assistance sociale, enseignant les droits civils aux populations tribales d’Udaynagar, au sein d’une zone dominée par de grands propriétaires fonciers et par des usuriers. Après ses obsèques, des manifestations publiques eurent lieu auxquelles prirent part des milliers de personnes dont des Evêques et des membres d’organisations chrétiennes et non chrétiennes. Toutes les institutions et les écoles catholiques de l’Etat du Madhya Pradesh demeurèrent fermées en signe de deuil. (SL) (Agence Fides 24/03/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network