AMERIQUE/ARGENTINE - Plus de 12.000 enfants pauvres à Bariloche

mardi, 21 mars 2017

Daniel Iván

Bariloche (Agence Fides) – Un groupe d’organisations sociales du Mouvement pour l’Enfance de Bariloche, petite ville de Patagonie nord occidentale, aux pieds des Andes, a diffusé un communiqué dans lequel il manifeste sa contrariété à la proposition du gouvernement national visant à abaisser l’âge auquel les adolescents sont punissables. Parmi les données diffusées concernant la situation de la ville, il ressort que près de 40% des adolescents abandonnent l’enseignement secondaire avant de l’achever et que sur quelques 1.000 enfants naissant chaque année, 600 auront des problèmes liés au domicile, ainsi que d’ordre social ou économique. Dans la ville, vivent plus de 12.000 enfants et adolescents se trouvant en dessous du seuil de pauvreté dont 4.000 indigents. En outre, Bariloche est en tête de la liste des plaintes pour drogue au sein de la province, sachant que la vente au détail de drogues dans les quartiers représente souvent le premier et le seul travail des jeunes qui demeurent impunis et protégés par les bandes criminelles.
« Les adolescents ne sont pas dangereux. Il sont en danger ! Bariloche ne doit pas abaisser la limite d’âge à partir de laquelle les adolescents deviennent punissables ! » souligne le communiqué signé par le Mouvement. (AP) (Agence Fides 21/03/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network