AMERIQUE/REPUBLIQUE DOMINICAINE - Risque de perte d’année scolaire pour les élèves à cause des grèves des enseignants

lundi, 20 mars 2017

San Juan de la Maguana (Agence Fides) – L’Evêque de San Juan de la Maguana, S.Exc. Mgr José Dolores Grullon Estrella, a mis en garde contre le fait que, si les grèves des enseignants devaient se poursuivre, cette année scolaire sera pratiquement perdue dans les provinces d’Azua, de San Juan et d’Elias Pina. L’Evêque estime que le droit des éducateurs à revendiquer de meilleures conditions de travail n’autorise pas à violer la loi sur l’instruction publique générale selon laquelle ils devraient travailler cinq jours par semaine pour enseigner le programme.
Mgr Grullon Estrella signale, dans la note parvenue à Fides, que les enseignants peuvent trouver d’autres modalités pour revendiquer leurs droits et jamais en sacrifiant les nécessiteux que sont les enfants des familles pauvres du pays. L’Evêque s’est exprimé dans le cadre de la Messe célébrée hier en la Cathédrale Saint Jean Baptiste et a souligné que ses paroles exprimaient le message de tous les prêtres de ces provinces. Mgr Grullon Estrella à demander d’arriver au plus tôt à un accord entre les parties, entre enseignants et gouvernement, et de mettre fin ainsi aux grèves à répétition.
Selon la presse locale, les grèves iront de l’avant mais sous une forme réduite, c’est-à-dire en travaillant seulement les lundis, mardis et mercredis. Le 23 mars, est prévue une rencontre entre les syndicats des enseignants et la Fédération des parents. (CE) (Agence Fides 20/03/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network