ASIE/SRI LANKA - 80.000 personnes affectées par la plus grave sécheresse de ses 40 dernières années

jeudi, 9 mars 2017 catastrophes naturelles  

Dhammika Heenpella

Colombo (Agence Fides) – Près d’un million de personnes a un besoin urgent d’aides humanitaires et des dizaines de milliers dépendent d’aides pour assurer leur survie suite à la grave sécheresse qui frappe actuellement le Sri Lanka. L’alarme émerge d’une déclaration du gouvernement et des Nations unies. Depuis l’an dernier, le pays fait face à la pire sécheresse depuis des décennies et la population ne parvient plus à aller de l’avant. Dans un rapport récent, le Centre de gestion des catastrophes a fait référence à 1,2 millions de personnes touchées par la sécheresse. Quelques 900.000 d’entre elles ont un besoin urgent de nourriture sachant que quelques 80.000 d’entre elles ont besoin d’interventions leur permettant de survivre. La sécheresse concerne actuellement 23 des 25 districts de la nation sis dans l’ensemble des neufs provinces. Les estimations font état d’un tiers de la population ayant des difficultés d’accès à l’eau potable. Le gouvernement a commencé à en distribuer à 180.000 familles depuis le 2 mars. Les pluies intermittentes sont attendues en retard d’ici la fin du mois ou le début avril et seront suivies par les moussons. Toutefois, cela ne règlera pas les problèmes des agriculteurs qui ont déjà perdu leurs récoltes. Selon les estimations, seuls 10% des agriculteurs frappés par la sécheresse ont produit des semences en vue des prochaines semailles de riz contre plus de 80% en temps normal. (AP) (Agence Fides 09/03/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network