AMERIQUE/CHILI - Message de l’Evêque de Punta Arenas à l’occasion de la Journée internationale de la femme

mercredi, 8 mars 2017 femmes   eglises locales  

Cech

Santiago (Agence Fides) – « Une société qui se reconnaît moderne et démocratique doit reconnaître le droit de toutes les femmes de contribuer par leur génie féminin à la vie publique et politique de notre pays. C’est pourquoi nous devons travailler tous ensemble afin que se créent, au sein des différentes institutions, les conditions nécessaires à leur participation et à leur contribution ». C’est ce qu’affirme S.Exc. Mgr Bernardo Bastres Florence, Evêque de Punta Arenas et responsable des agents d’évangélisation au sein de la Conférence épiscopale chilienne, dans un message publié à l’occasion de la Journée internationale de la femme et intitulé « Femme, étoile du Chili ».
L’Evêque envoie « avec une affection profonde et fraternelle, un salut de paix, d’espérance et de gratitude, à l’occasion de la Journée de la femme, à toutes les femmes de la nation qui, chaque jour, en tant que mères, grands-mères, épouses, filles, étudiantes, travailleuses, membres des professions libérales, consacrées, collaborent assidûment à la construction d’une société plus juste et plus fraternelle ».
En 2010, à l’occasion du bicentenaire du Chili, avait été publié un livre intitulé « Femme, étoile du Chili » en tant que signe de gratitude et de reconnaissance envers les nombreuses femmes qui, au cours de l’histoire du pays, ont contribué par leur vie personnelle, familiale, sociale, de travail et ecclésiale, à la construction de la nation. L’occasion de cette journée, écrit l’Evêque, « est une opportunité pour relire ce texte et remercier les nombreuses femmes qui, au travers de différentes activités, accompagnent notre chemin ».
Mgr Bastres Florence adresse par suite un salut spécial, promettant sa prière, aux femmes qui ont subi la perte d’un conjoint, de leur maison, de leur travail ou de leur bétail dans les incendies qui ont frappé les zones forestières au cours des mois passés.
« Le Seigneur de la Vie, par Sa parole, nous enseigne à apprécier, à valoriser et à respecter les femmes – indique-t-il au terme du message. Nous sommes certains que tant l’homme que la femme jouissent de la même dignité. Qu’à l’imitation de la Très Sainte Vierge Marie, Etoile de l’Evangélisation, toute femme puisse être porteuse de la Bonne Nouvelle et de la Vie Nouvelle qui provient du Seigneur ». (SL) (Agence Fides 08/03/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network