ASIE/CAMBODGE - Nouvelle église dédiée à Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus et de la Sainte Face et nouveaux baptêmes à Pâques

jeudi, 2 mars 2017 evangélisation   eglises locales   catéchisme   baptême   sacrements   pastorale  

Le Vicaire apostolique et des jeunes dans la nouvelle chapelle

Phnom Penh (Agence Fides) – La communauté catholique cambodgienne est caractérisée par une grande vitalité. Après la dédicace de la nouvelle église Saint Pierre à Pot hon – au nord de Phnom Penh – le 18 février dernier, le Vicariat apostolique de Phnom Penh annonce la bénédiction d’une chapelle dédiée à Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus et de la Sainte Face et de son Centre pastoral sis à Preykbas – dans la zone de Takeo, à 60 Km au sud de Phnom Penh. La chapelle a été consacrée et inaugurée par le Vicaire apostolique, S.Exc. Mgr Olivier Schmitthaeusler MEP, le 25 février dernier.
Ainsi que l’indique à Fides Mgr Schmitthaeusler, la communauté de Preykbas constitue une nouvelle communauté chrétienne au sein de son Vicariat, née en 2012 avec les 14 premiers baptêmes.
La foi catholique dans la zone de Takeo a refleuri voici des années à partir de la présence d’un seul chrétien, Paul Cheang, en la Paroisse Notre-Dame du Sourire. En 2002, le Curé en était le Père Schmitthaeusler, aujourd’hui Evêque. En 15 ans, la communauté a grandi et s’est beaucoup développée. Huit nouvelles communautés sont nées au sein de la province de Takeo dont celle de Preykbas et la floraison se poursuit. L’Eglise aura la joie d’accueillir 70 nouveaux baptisés à Pâques dans la zone de Takeo. A côté d’eux, il y en aura d’autres. Dans l’ensemble du Vicariat apostolique de Phnom Penh, 155 catéchumènes seront baptisés à Pâques en provenance des 9 secteurs pastoraux du Vicariat.
Mgr Schmitthaeusler, heureux après la célébration de la consécration de la nouvelle chapelle, rappelle à Fides que « la communauté locale est née après la rencontre de Paul Cheang dans le village de Preykbas. Depuis 2009, chaque Dimanche, Paul Cheang a enseigné le catéchisme à un certain nombre de jeunes ». En 2010, l’Evêque a décidé d’acquérir un terrain de trois hectares – un verger avec des manguiers – pour y construire un centre pastoral diocésain. Grâce à des aides provenant de Thaïlande, ont été construits sur ce terrain 9 bungalows, une crèche et une petite chapelle dédiée à Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus et de la Sainte Face, sachant que la première chapelle, en torchis, avait été construite par les jeunes. « C’est le signe vivant de la présence de Dieu dans les environs de la montagne de Chisor, qui domine la plaine cambodgienne et est appelée à être une lumière pour tous ceux qui ont faim et soif de paix et de justice » observe l’Evêque.
La chapelle a été enrichie en outre par une relique de Sainte Mère Teresa de Calcutta – don du Postulateur de la cause de Béatification à Mgr Schmitthaeusler – « placée à l’autel pour nous aider à être miséricordieux comme notre Père céleste » ajoute-t-il. Le Centre pastoral peut accueillir jusqu’à 50 personnes et est utilisé pour organiser des retraites, des temps de formation et de repos. Une petite ferme, créée sur place avec des animaux, le verger de manguiers et une rizière, permettra à la communauté d’être autosuffisante. « En priant et en vivant la foi parmi les manguiers, chaque baptisé peut se souvenir qu’il est appelé à porter de bons fruits » conclut le Vicaire apostolique. (PA) (Agence Fides 02/03/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network