ASIE/TERRE SAINTE - Annonce d’un don substantiel du Saint-Siège en faveur des travaux de restauration du Saint-Sépulcre et de la Basilique de la Nativité de la part de l’Ambassadeur de Palestine près le Saint-Siège

mardi, 28 février 2017 lieux saints  

Ambasciata di Palestina presso la Santa Sede

Rome (Agence Fides) – Le Saint-Siège offrira un don substantiel afin de contribuer aux travaux de restauration en cours tant à la Basilique du Saint Sépulcre, à Jérusalem, qu’à la Basilique de la Nativité, à Bethléem. C’est ce que confirme à l’Agence Fides l’Ambassadeur de l’Etat de Palestine près le Saint-Siège, Issa Amil Kassissieh. L’intention du Saint-Siège a été confirmée à l’Ambassadeur par S.Em. le Cardinal Leonardo Sandri, Préfet de la Congrégation pour les Eglises orientales, au cours d’une rencontre intervenue au Vatican le 27 février. « Les frères franciscains de la Custodie de Terre Sainte – indique le diplomate à l’Agence Fides – diffuseront une déclaration dans laquelle ils annonceront l’importance du don et le mécanisme selon lequel il sera versé. Dès à présent, au nom du Président de l’Etat de Palestine, Mahmud Abbas, et du peuple palestinien, j’ai remercié le Saint-Siège pour l’engagement pris en faveur de la justice et de la paix en Terre Sainte et des lieux où est né et où a été crucifié Notre Seigneur Jésus Christ ».
La restauration de la Basilique de la Nativité, à Bethléem, a débuté en 2013 et voit la collaboration de trois communautés religieuses – Franciscains de la Custodie de Terre Sainte, grecs orthodoxes et arméniens – qui ont des droits et des propriétés spécifiques dans ce cadre, lesquels sont réglés par le Status Quo.
Les travaux portant sur l’édicule du Saint Sépulcre ont, quant à eux, débuté le 8 mai dernier. Au Saint Sépulcre également, le projet de requalification, d’un coût de 3,3 millions d’USD, est soutenu par l’Eglise catholique, l’Eglise grecque orthodoxe et l’Eglise arménienne apostolique. En avril 2016, le Roi de Jordanie, Abdallah II, avait déjà fait parvenir sous forme de bienfaisance royale une donation personnelle consistante en faveur du projet. En octobre dernier, le Président palestinien, Mahmud Abbas avait offert, à titre de contribution personnelle une donation visant à soutenir les travaux de restauration de l’édicule du Saint Sépulcre (voir Fides 18/10/2017). La Custodie franciscaine de Terre Sainte, au travers de ses canaux officiels, fournit périodiquement des précisions sur l’état d’avancement des travaux. (GV) (Agence Fides 28/02/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network