AMERIQUE/URUGUAY - Poursuite des fermetures d’édifices scolaires du fait du manque d’élèves

mardi, 28 février 2017

Internet

Melo (Agence Fides) – Quatre écoles rurales du département de Cerro Largo courent le risque de fermer leurs portes par manque d’inscriptions. Dans le département, déjà quelques 20 écoles rurales sont privées d’élèves sur un total de 85 fonctionnant en 2011. Selon des sources locales, les édifices demeurent cependant ouverts dans la mesure où, sur zone, il existe une population errante et que, tant que les familles ne s’installent pas quelque part, les écoles ne ferment pas. A Cerro Largo, actuellement, existent deux écoles rurales avec un seul élève. Du total des écoles, 72 disposent d’un seul enseignant. Environ 30 écoles comptent un maximum de trois enfants. En Uruguay, à cause du manque d’inscriptions, 10 écoles ferment leurs portes chaque année. Dans l’ensemble du pays, existent 1.125 écoles rurales fréquentées par quelques 20.000 élèves, soit une moyenne de 17,7 élèves par école, selon les données du conseil de l’Instruction initiale et primaire (CEIP). Dans 590 écoles primaires, étudient moins de 10 élèves alors que 250 en comptent seulement 5. Enfin, dans 20 écoles ne se trouve qu’un seul élève. (AP) (Agence Fides 28/02/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network