AMERIQUE/GUATEMALA - Poursuite du flux de migrants arrivant au Guatemala pour se rendre aux Etats-Unis

lundi, 20 février 2017
Migrants arrivés au Guatemala privés de documents

Migrants arrivés au Guatemala privés de documents

Guatemala (Agence Fides) – Le flux de migrants qui arrive au Guatemala dans l’espoir de pouvoir parvenir, d’une manière ou d’une autre, aux Etats-Unis ne tarit pas. C’est ce que signale une note de Prensa Latina, parvenue à Fides, qui indique que, depuis le début de cette année, 1.254 immigrés sont arrivés au Guatemala sans documents. La Direction générale de la Migration (DGM) a signalé en outre que de ce total, 953 sont des femmes. Parmi les pays de provenance, se trouvent Haïti, l’Erythrée, la Guinée, Cuba, l’Inde, le Népal et d’autres encore, même si en plus faible nombre. On notera une augmentation du nombre des africains.
La note indique qu’un groupe de migrants a été sauvé par la Police nationale civile du Guatemala. Un réseau criminel avait en effet pris en otage le groupe en question et demandait, à eux ou à leurs familles, 40.000 USD par tête pour libérer les personnes en question. Le texte signale par ailleurs que, selon le protocole, ces personnes sont arrêtées pour être enregistrées et pour coordonner leur rapatriement. Selon la Commission de la Mobilité humaine du Congrès du Guatemala, en 2016, 8.387 ont été enregistrées dans cette situation.
Après le renforcement des mesures de sécurité à la frontière sud du pays (voir Fides 14/02/2017), les groupes de migrants n’ont pas diminué mais ont seulement cherché d’autres voies d’entrée au Guatemala, pays qui représente la porte d’entrée sur le Mexique, proche des Etats-Unis. (CE) (Agence Fides 20/02/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network