AFRIQUE/RD CONGO - Nouvelles violences ethniques au Nord Kivu

mardi, 14 février 2017 massacres   groupes armés  

Kinshasa (Agence Fides) – Trois personnes tuées et 13 enlevées, tel est le bilan du énième assaut à caractère ethnique intervenu dans le territoire de Rutshuru, au Nord Kivu, dans l’est de la République démocratique du Congo.
Selon ce qu’indique à l’Agence Fides le Centre d’Etudes pour la Promotion de la Paix, de la Démocratie et des Droits fondamentaux (CEPADHO), dans l’après-midi du 13 février, un commando de miliciens Nyaturas, de la communauté Hutu, a attaqué un groupe de paysans d’ethnie Nande et Hunde dans la localité de Kyaghala.
Le CEPADHO affirme qu’il s’est agi d’un massacre ciblé sur la base de l’appartenance ethnique. Le bilan est encore provisoire sachant que les trois victimes enregistrées ont été égorgées, le sort des personnes enlevées n’étant pas connu.
Le CEPADHO rappelle que, sur zone, sont présents différents groupes armés dont les FDLR (forces démocratiques pour la libération du Rwanda), les miliciens Nyaturas et les May-May, qui ont rendu la vie impossible à la population civile, au point que les habitants de villages entiers ont été contraints à trouver refuge ailleurs. (L.M.) (Agence Fides 14/02/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network