AMERIQUE/COLOMBIE - Dénonciation des Wayuus à propos de la mort par abandon d’enfants dénutris

mardi, 14 février 2017 minorités ethniques  

Internet

La Guajira (Agence Fides) – Malgré les mesures de protection prises par la Commission interaméricaine des droits fondamentaux, les indigènes Wayuus continuent à souffrir de dénutrition. La plainte arrive du responsable de la communauté qui, dans un entretien accordé à une radio locale, a accusé le gouvernement colombien d’omission en ce qui concerne la situation de dénutrition qui a causé l’an dernier la mort d’au moins 100 enfants. En 2015, la Commission a sollicité des mesures de protection visant à sauvegarder le peuple Wayuu, mais les enfants continuent à mourir. La communauté indigène se trouve au nord de la Colombie, à la frontière avec le Venezuela, dans la région désertique du département de La Guajira. Elle compterait, selon les estimations, 300.000 personnes dont un tiers d’enfants et 30.000 femmes enceintes et nouveaux-nés. Les Wayuus sont connus au niveau international pour leur artisanat. (AP) (Agence Fides 14/02/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network