AMERIQUE/HAITI - Appel de l’Evêque des Cayes au nouveau Président

jeudi, 9 février 2017 politique   séisme   pauvreté  
Prestation de serment de Jovenel Moise

Prestation de serment de Jovenel Moise

Port-au-Prince (Agence Fides) – Le 7 février, Jovenel Moise a prêté serment, devenant ainsi officiellement le nouveau Président d’Haïti. S.Em. le Cardinal Chibly Langlois, Evêque de Les Cayes, a célébré une Messe suivie par un Te Deum avant la prestation de serment du nouveau Chef de l’Etat. A cette occasion, selon les informations parvenues à Fides, le Cardinal a souligné la nécessité pour le nouveau Président, de s’entourer de personnes honnêtes et compétentes au sein de son équipe, en pensant en particulier aux plus vulnérables et aux plus pauvres.
En présence de nombreux hôtes, dans un palais national au complet, le Cardinal a rappelé à Jovenel Moise qu’il est le Président de tous les haïtiens et doit être au service du peuple haïtien afin d’améliorer les conditions de vie de la population.
Après avoir demandé à Dieu d’accorder sagesse et force au nouveau Président en ce qu’il devra affronter de lourdes responsabilités, le Cardinal s’est attardé sur les thèmes de la famille et de la justice, demandant à vivre dans le dialogue, la compréhension, l’unité et l’harmonie. Les problèmes du pays en effet sont nombreux et demandent la collaboration de tous pour les affronter. « C’est le moment de travailler et d’agir. Le devoir que nous avons entre les mains est énorme » a averti le Cardinal Langlois, en invitant le Président à prendre ses responsabilités, personnelles et sociales, et exhortant tout un chacun à se laisser guider par la Parole de Dieu pour orienter ses actions dans le cadre de cette mission.
En affrontant la question du bon gouvernement, le Cardinal a rappelé que le rôle de l’Etat est de s’engager en faveur du peuple, en garantissant dans le même temps l’Etat de droit. Dans cette perspective, a-t-il déclaré, je crois que l’Etat devra adopter des mesures permettant de reconstruire le pays et de renforcer les institutions.
Après un an et demi de crise politique, Jovenel Moise a succédé à Michel Martelly. Le nouveau Président avait en effet remporté les élections présidentielles de 2015 mais le scrutin avait été annulé suite à des plaintes portant sur des fraudes électorales et des irrégularités. La consultation a été répétée en novembre 2016, confirmant la victoire de Jovenel Moise. (CE) (Agence Fides 09/02/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network