AFRIQUE/ZIMBABWE - Propos rassurants des autorités sud-africaines à leurs homologues zimbabwéennes en matière de protection contre les menaces xénophobes

lundi, 30 janvier 2017 xénophobie  

Harare (Agence Fides) – Le gouvernement du Zimbabwe a obtenu des assurances de la part des autorités sud-africaines en ce qui concerne les mesures prises pour faire face aux récentes menaces xénophobes faites à l’encontre de la communauté zimbabwéenne vivant dans le pays. C’est ce qu’a déclaré le Vice-ministre de l’Intérieur, Obedingwa Mguni, selon lequel « le gouvernement sud-africain a garanti la sécurité de nos compatriotes. Elles ne permettront en aucune manière de nouvelles attaques xénophobes. Je suis sûr de cela » a-t-il déclaré.
Les tensions en Afrique du Sud à l’encontre des étrangers ont augmenté après qu’un groupe dénommé Mamelodi Concerned Residents ait fait circuler une lettre de menace dans laquelle il accuse les immigrés de perpétrer des crimes tels que le trafic de drogue et les vols à main armée.
Le Ministre de l’Intérieur sud-africain, Malusi Gigaba, a cependant déclaré soupçonner que, derrière les menaces faites à la nombreuse communauté expatriée provenant du Zimbabwe, se trouvent des forces de l’opposition zimbabwéenne, qui voudraient pousser leurs compatriotes expatriés à revenir au pays pour ensuite les faire voter aux prochaines élections. La majeure partie des zimbabwéens expatriés sont considérés comme des opposants au Président Robert Mugabe, aux affaires depuis 1980. (L.M.) (Agence Fides 30/01/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network