AMERIQUE/PEROU - Surmonter la pauvreté juvénile au travers de l’instruction

lundi, 23 janvier 2017 jeunes  

Internet

Manchay (Agence Fides) – « Nous sommes las de pleurer sur nous-mêmes » a déclaré le Père José Chuquillanqui, Curé de Manchay, district de Pachacamác, au cours du programme péruvien Dialogue de Foi. Une note parvenue à Fides indique que le Curé a évoqué le grand engagement de l’Eglise de Manchay, au sein de laquelle il dirige le programme « formation au travail des jeunes en danger », expliquant que son institution ne veut pas « pleurer sur la pauvreté » et cherche en revanche à fournir des instruments aux plus nécessiteux afin qu’ils puissent atteindre leurs propres objectifs par un travail autonome. « Nous cherchons à travailler sur leur estime de soi ». Le Père Chuquillanqui a également expliqué comment fonctionne son projet et quel en est l’objectif : « Le projet social de Manchay est réparti entre l’instruction, la santé et les droits fondamentaux, avec un fort engagement concernant la lutte contre la violence sexuelle et familiale. Nous soutenons l’entreprenariat en faveur des jeunes afin qu’ils disposent des instruments permettant de sortir des conditions de pauvreté au travers de l’instruction ». (AP) (Agence Fides 23/01/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network