AMERIQUE/SALVADOR - Préoccupation de l’Evêque auxiliaire de San Salvador à propos de la lutte contre les bandes

lundi, 23 janvier 2017 violence   droits fondamentaux   détenus   groupes armés  
S.Exc. Mgr Gregorio Rosa Chavez

S.Exc. Mgr Gregorio Rosa Chavez

San Salvador (Agence Fides) – L’Evêque auxiliaire de San Salvador, S.Exc. Mgr Gregorio Rosa Chavez, a exprimé hier, au cours de l’habituelle conférence de presse du Dimanche, sa préoccupation suite aux controverses en cours entre les principales forces politiques du Salvador, après que le parti ARENA ait décidé d’abandonner les négociations avec le gouvernement. La décision en question avait été annoncée depuis longtemps. ARENA avait en effet prévenu que, si le budget pour 2017 avait été faiblement financé, le parti aurait quitté le dialogue proposé dans le but de parvenir à des accords avec le gouvernement.
Mgr Rosa Chavez est revenu également sur le besoin de solutions concernant le thème des bandes présentes dans le pays : « La violence ne constitue pas la solution. Le feu ne s’éteint pas en l’alimentant avec de l’essence » a déclaré l’Evêque. « Le problème des bandes est réel. La méfiance est normale mais il faut faire quelque chose parce que le problème cause tous les jours angoisse et victimes parmi la population » a-t-il déclaré. « Ces jours-ci, on entend parler le langage des armes, voila pourquoi nous comptons les morts chaque jour » a-t-il souligné. Selon la presse locale, les membres des bandes sont au nombre de quelques 70.000 et environ 16.000 se trouvent en détention, soumis à des mesures de sécurité extrêmes afin d’éviter qu’ils ne continuent à hourdir d’autres crimes. (CE) (Agence Fides 23/01/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network