ASIETURQUIE - L’assassinat du Père Santoro raconté par son meurtrier

vendredi, 20 janvier 2017 martyrs  

twitter

Trabzon (Agence Fides) - Oğuzhan Akdin, l'assassin du Père Andrea Santoro, âgé de 26 ans, après sa libération – intervenue en août dernier avec plus de 10 ans d’avance par rapport à la durée de la peine carcérale à laquelle il avait été condamné – a raconté pour la première fois à la presse turque sa version de l’homicide, une version destinée à faire discuter à cause de son manque de crédibilité évident.
Selon les déclarations du meurtrier, publiées récemment par le journal turc Karadeniz, il se serait rendu le 5 février 2006 armé d’un pistolet dans l’église de Trabzon où se trouvait le Père Santoro, afin de demander au prêtre raison de ses activités et de la conversion au Christianisme d’un certain nombre de jeunes musulmans. A ce point, le prêtre aurait affirmé que « le Christianisme est la seule vraie religion » et qu’un jour « tous les turcs se seraient convertis au Christianisme », provoquant la réaction violente de son interlocuteur. Oğuzhan Akdin aurait alors hurlé que l’islam est la seule vraie religion, tuant le prêtre de deux balles.
Le récit fourni par l’assassin constitue un énième acte d’offense vis-à-vis de la figure du Père Santoro, qui a témoigné par sa vie de prêtre, jusqu’au bout, l’amour également pour les musulmans et son absolue extranéité par rapport à des projets de prosélytisme organisé. « Le Père Santoro, par son approche – avait déclaré à l’Agence Fides S.Exc. Mgr Paolo Bizzeti SJ, Vicaire apostolique d’Anatolie, lors du X° anniversaire de l’assassinat du prêtre italien – aidait à se comprendre et à désarmer les logiques de contraposition. Pour cela, sa figure de missionnaire et d’homme de dialogue demeure très actuelle ».
Oguzhan Ayudin, qui au moment de l’homicide était âgé de 16 ans, avait été condamné en 2006 à 18 ans et 10 mois de réclusion, pour être ensuite remis en liberté en août dernier avec plus de 10 ans d’avance par rapport à l’échéance de la peine. (GV) (Agence Fides 20/01/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network