AFRIQUE/GAMBIE - Refus du Président sortant de quitter le pouvoir

mercredi, 18 janvier 2017 politique  

Banjul (Agence Fides) – Le Parlement de Gambie a voté ce jour, 18 janvier, la prorogation de trois mois supplémentaires du mandat du Président sortant, Yahya Jammeh, deux jours avant le jour prévu pour le passage des consignes à son successeur, élu le 1er décembre, Adama Barrow (voir Fides 05/12/2016). Hier, Yahya Jammeh avait proclamé l’Etat d’urgence pour une durée de trois mois.
Yahya Jammeh a donc décidé de ne pas abandonner le pouvoir et s’apprête à résister à la menace d’intervention militaire provenant des Etats voisins (voir Fides 10/01/2017). Au Nigeria, s’est tenue une rencontre des chefs militaires de la Communauté économique des Etats d’Afrique occidentale (CEDEAO), en vue d’une éventuelle opération visant à rendre possible l’installation du Président élu, Adama Barrow. (L.M.) (Agence Fides 18/01/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network