AMERIQUE/PANAMA - Conclusions de l’Assemblée des Evêques

mardi, 17 janvier 2017 développement   conférences épiscopales   politique  
Conférence épiscopale de Panama (CEP)

CEP

Conférence épiscopale de Panama (CEP)

Panama (Agence Fides) – Au terme de l’Assemblée de la Conférence épiscopale de Panama (CEP), les Evêques ont envoyé un Communiqué au Peuple de Dieu. Le premier point du document envoyé à Fides concerne l’engagement de la CEP à propos de l’organisation des Journées dans les Diocèses précédant la Journée mondiale de la Jeunesse 2019. Les jeunes qui arriveront dans les différents Diocèses du pays seront accueillis dans des familles. Une répétition générale sera constituée par la célébration de la XXXVIII° Rencontre nationale du Renouvellement de la Jeunesse qui se tiendra à Chitré du 2 au 5 février.
Le message lance ensuite une invitation à la non-violence. En effet, la violence à Panama devient actuellement malheureusement un style de vie et les Evêques invitent à une forme radicale de changement.
La deuxième partie du document passe en revue différents aspects de la situation nationale qui doivent être contrôlés : la famille, l’instruction publique, l’idéologie du genre, l’aide économique internationale, qui arrive sous diverses conditions.
En réponse à cette analyse, les Evêques proposent de combattre la pauvreté au travers de l’engagement à transformer l’assistanat en promotion humaine et la corruption au travers d’une éthique sociale juste. « Chacun doit être ouvert aux besoins de la solidarité et du bien commun. La pauvreté n’est pas seulement une question économique mais aussi de nature morale et culturelle. Il existe une pauvreté morale et culturelle qui nous a empêché d’entreprendre les changements nécessaires » peut-on lire dans le texte.
« Nous devons avoir à l’esprit le fait que le pays n’est pas une ferme mais un héritage qu’il faut savoir accepter, protéger et agrandir. Il s’agit d’un bien commun et, en tant que tel, ce n’est pas seulement un don mais également une responsabilité » conclut le document. (CE) (Agence Fides 17/01/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network