AMERIQUE/MEXIQUE - Découverte du corps sans vie du prêtre disparu le 3 janvier

vendredi, 13 janvier 2017 violence   missionnaires assassinés  
L'Evêque de Saltillo, S.Exc. Mgr José Raúl Vera Ló

Twitter

L'Evêque de Saltillo, S.Exc. Mgr José Raúl Vera López

Coahuila (Agence Fides) – L’Evêque de Saltillo, Coahuila, S.Exc. Mgr José Raúl Vera López, O.P., a communiqué la découverte du corps du Père Joaquin Hernandez Sifuentes, qui avait disparu le 3 janvier dernier (voir Fides 09/01/2017). Hier, les autorités mexicaines ont confirmé que l’un des trois cadavres retrouvés dans l’Etat de Coahuila était celui du prêtre. Au cours d’une rencontre avec les journalistes, Mgr Vera López a remercié les autorités pour le travail effectué et indiqué que les détails de ce qui s’est passé – moment, lieu et motifs de l’assassinat du prêtre – ne sont pas encore connus.
Selon les informations parvenues à Fides, deux personnes sont actuellement détenues en qualité de présumés auteurs du crime mais l’enquête est encore en cours. « L’Eglise peut accorder le pardon aux meurtriers présumés du prêtre – a souligné l’Evêque – mais la justice devra peser sur eux de la part des autorités ».
Mgr Vera López a également affirmé que, depuis qu’il est Evêque de Saltillo, c’est la première fois qu’il connaît une situation de ce genre et il a invité la population à se rendre compte que les membres du clergé peuvent, eux aussi, être victimes de tout type de délit, tout comme l’ensemble de la société. « Nous vivons dans un environnement déglingué, dans une société fracassée et les prêtres ne vivent pas à l’abri ».
La Conférence épiscopale mexicaine a exprimé, au travers d’un communiqué, ses condoléances à l’Evêque et à la famille du prêtre assassiné. (CE) (Agence Fides 13/01/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network