ASIE/PAKISTAN - Fête et instruction pour les enfants des époux chrétiens brûlés vifs pour prétendue blasphème

lundi, 2 janvier 2017 blasphème   violence   minorités religieuses   islam  

Lahore (Agence Fides) - Suleiman, Sonia et Poonam, les enfants de Shama et Shahzad Masih, les époux chrétiens pakistanais massacrés puis brûlés vifs pour un présumé blasphème en novembre 2014, ont célébré la Solennité de Noël et le nouvel an dans la sérénité, grâce aux bénévoles de la Fondation Cecil Chaudhry & Iris, présidée par la catholique Michelle Chaudhry, qui garantit une instruction aux trois orphelins.
Les trois jeunes sont les enfants de Shama et Shahzad Masih, tués voici deux ans à Kot Radha Kishan, dans le district de Kasur, au Pendjab pakistanais. Depuis lors, la Fondation Cecil Chaudhry & Iris a pris la responsabilité de les éduquer, subvenant à toutes leurs dépenses d’instruction, telles que les frais de scolarité, les livres, les cahiers, les uniformes mais aussi aux coûts des activités extrascolaires (voyages, transports…) en décernant une bourse d’étude au grand-père des enfants, avec lequel ces derniers vivent actuellement. Ainsi que l’a appris Fides, Suleiman et Sonia étudient dans une école catholique gérée par des religieuses à Lahore et les deux enfants se sont très bien insérés dans leur nouveau cadre. Le directeur et le personnel sont extrêmement heureux de leurs progrès. Par ailleurs, la plus jeune, Poonam, qui est actuellement à l’école maternelle, rejoindra ses frères en mars 2017.
Michelle Chaudhry, Présidente de la Fondation, a déclaré à Fides : « Cela nous fait extrêmement plaisir de voir ces enfants bien adaptés. Ils sont heureux, sûrs d’eux et sereins et ont un bon rendement scolaire. Nous sommes heureux de faire partie de leur vie et nous faisons tout ce qui est possible pour fournir à ces enfants le milieu de vie sain et sûr qu’ils méritent véritablement ». Au cours des festivités, ont été donnés aux enfants des cadeaux et des gâteaux de Noël. « Les enfants se sont beaucoup amusé et étaient, comme toujours, fascinés par l’arbre de Noël » explique Michelle Chaudhry.
La Fondation qu’elle préside est une organisation indépendante, sans but lucratif, engagée dans l’éradication de l’injustice au sein de la société au travers de la promotion des groupes défavorisés, vulnérables et marginalisés au Pakistan. (PA) (Agence Fides 02/01/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network