ASIE/THAILANDE - « Le Royaume de Dieu au milieu de nous », y compris dans un bidonville : témoignage d’un missionnaire

jeudi, 29 décembre 2016 missionnaires  

Wasin Waeosri

Pathumthani (Agence Fides) – « Hier soir, après la célébration des Vêpres, j’ai demandé à Pan, l’un des séminaristes qui m’aident dans le travail des communautés – bidonvilles des environs de Pathumthani où il s’était rendu. Il m’a répondu avoir rendu visite aux communautés de Wat Sake, de Lat Lum Kew et de Ko Ping en compagnie de Kof, Pao et Fon, et qu’il avait senti les forces l’abandonner parce que personne ne prend soin des plus faibles. Il a fait le ménage dans les maisons des personnes âgées, Kof a fait des coupes de cheveux alors que Fon lavait leurs vêtements et Pao distribuait de la nourriture. Je lui ai répondu que cela signifiait que le Royaume de Dieu est au milieu de nous et d’être joyeux de pouvoir faire cela sans rien s’attendre d’autre ».
C’est ce que raconte à Fides le Père Adriano Pelosin, missionnaire du PIME, présent depuis des années en Thaïlande. « Nombreux sont les gestes, les activités, les initiatives, les urgences, auxquels nous faisons face chaque jour. Nous terminons également la construction d’un terrain de football, de basket, de volley, d’un parking et de salles de musique, d’art et de métiers pour les adolescents et les jeunes des bidonvilles. Sur le terrain acquis l’an dernier, se trouve déjà un grand potager avec des bananes, des papayes, des citrons et des mangues. Nous avons comme projet de réaliser un petit lac et un bois « franciscain » pour sauvegarder la nature qui est continuellement en danger dans cette périphérie de la ville de Bangkok ».
« Voici un mois – poursuit le Père Pelosin – nous avons accueilli un homme qui avait été abandonné devant la grille de l’église, ivre et presque inconscient. Après quelques jours de permanence chez nous, il a eu un accident cérébral et était presque sur le point de mourir. Nous sommes allés à l’hôpital pour prier pour lui. Le lendemain, il est revenu seul de l’hôpital et nous avons tous été surpris. Maintenant, il va très bien et constitue une aide très utile pour le travail au jardin ». « Le Royaume de Dieu est au milieu de nous. Cheminons avec joie et sécurité » conclut le missionnaire, souhaitant une bonne nouvelle année. (AP/AP) (Agence Fides 29/12/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network