ASIE/JORDANIE - Annulation des fêtes de Noël de la part du Vicaire patriarcal pour la Jordanie du Patriarcat latin de Jérusalem après l’attaque terroriste de Karak

lundi, 19 décembre 2016 noel   eglises locales   terrorisme  

wikipedia

Karak (Agence Fides) – « Après la féroce attaque terroriste de Karak, qui a provoqué tant de douleur dans toute la Jordanie, l’Eglise catholique a pris la décision d’annuler toutes les célébrations liées à la Solennité de Noël. Nous célébrerons seulement les Messes et il n’y aura ni avant ni après de moments ou d’initiatives de fête, en signe de deuil et de solidarité vis-à-vis des victimes de l’attaque terroriste ». C’est en ces termes que S.Exc. Mgr Maroun Lahham, Vicaire patriarcal pour la Jordanie du Patriarcat latin de Jérusalem, a fat part à l’Agence Fides de l’indication que les Ordinaires catholiques de Terre Sainte ont fait parvenir à l’ensemble des communautés et Paroisses du Royaume hachémite après l’assaut perpétré par un commando terroriste à Karak, localité sise à 120 Km au sud d’Amman, au cours de la journée hier, 18 décembre.
Les terroristes ont perpétré différentes actions contre des militaires et des forces de police y compris au fameux château croisé qui domine la petite ville jordanienne, provoquant la mort de 10 personnes – dont 7 membres des forces de sécurité, 2 civils jordaniens et une touriste canadienne. En fin de compte, 4 terroristes barricadés dans le château de Karak ont été tués par les forces armées jordaniennes. Une enquête est en cours afin d’identifier la provenance et l’affiliation des hommes armés responsables de cet assaut, lesquels étaient en possession d’armes automatiques alors que des ceintures explosives, des engins explosifs et d’autres armes ont été séquestrées dans une maison de Qatraneh, ville sise dans le désert, au nord de Karak, identifiée comme base logistique d’une cellule terroriste. (GV) (Agence Fides 19/12/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network