ASIE/INDE - Nouvelle politique d’intégration des Dalits lancée par la Conférence épiscopale indienne

mercredi, 14 décembre 2016

New Delhi (Agence Fides) – Construire des communautés réellement inclusives constitue un impératif éthique. C’est dans ce but que la Conférence épiscopale indienne (CBCI) a lancé une nouvelle politique d’inclusion, d’accompagnement et de développement au profit des dalits (connus aussi sous le nom de hors castes), les strates les plus pauvres et marginalisées de la société indienne.
Un document présenté par S.Em. le Cardinal Baselios Cleemis, Président de la Conférence épiscopale, et entre autres, par l’Archevêque de Faridabad des syriaques malabares, S.Exc. Mgr Kuriakose Bharanikulangara, et par le Secrétaire de la CBCI, S.Exc. Mgr Theodore Mascarenhas, explique qu’une telle politique se veut un progrès visant à « déraciner les pratiques d’intouchabilité et de discrimination de caste à tous les niveaux, en améliorant les conditions de vie des dalits et surtout en accompagnant les dalits chrétiens qui demandent la protection constitutionnelle et la justice de la part de l’Etat ».
« L’Eglise catholique travaille en faveur du développement des dalits depuis de nombreuses années au travers de programmes de développement social et d’instruction. Maintenant, au travers de la nouvelle politique en faveur des dalits, l’Eglise en Inde veut se dédier à eux au travers d’une approche plus systématique » a expliqué à Fides le Père Zackarias Devasagayaraj, Secrétaire du Bureau de la CBCI s’occupant de la Pastorale des dalits. « Notre espoir est que cette nouvelle approche changera la vie de nombreuses communautés dalits au sein de l’Eglise catholique. Nous espérons montrer à la société civile une nouvelle mentalité et une nouvelle manière de considérer les pauvres et les marginalisés tels que les dalits » a-t-il ajouté.
La nouvelle politique a immédiatement trouvé des partisans. Le Père Ajaya Kumar Singh, activiste social et Directeur du Forum pour l’action sociale d’Orissa, remarque pour Fides : « Il s’agit d’une initiative historique de l’Eglise en Inde aujourd’hui, une pierre miliaire visant à résoudre la question des dalits en Inde. Père de 65% de la communauté catholique indienne est composée de dalits. Il est essentiel de disposer d’une politique permettant de faciliter leur inclusion dans tous les milieux de la société et de leur garantir une vie digne ». « Je suis sûr que de cette manière, les dalits pourront récupérer leurs propres espaces. Nous nourrissons de tout notre cœur l’espoir qu’il puisse être mis fin aux pratiques liées aux castes au sein de l’Eglise et dans la société. J’espère que ce document représentera une lumière pour la communauté » affirme-t-il.
Les dalits en Inde, souvent victimes de l’oppression, appartiennent à l’ancienne catégorie des intouchables, se situant en dehors même du système des castes hindou. On estime que plus de la moitié des 25 millions de chrétiens en Inde sont des dalits. (PA-SD) (Agence Fides 14/12/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network