ASIE/INDONESIE - Plus de 100 morts et des milliers d’évacués, habitations détruites et écoles fermées suite au séisme

vendredi, 9 décembre 2016 catastrophes naturelles  

Internet

Banda Aceh (Agence Fides) – Au moins 102 personnes auraient perdu la vie et des centaines d’autres auraient été blessées dans le cadre du fort séisme qui a frappé la province d’Aceh, sise dans le nord de l’île de Sumatra, le 7 décembre. Selon les dernières données de l’Agence nationale pour la prévention des catastrophes (BNPB), recueillies par Fides, le séisme a gravement endommagé au moins 10.500 habitations, 61 mosquées et 4 écoles. Plus de 11.000 personnes ont dû évacuer. Pidie Jaya, la zone la plus touchée, se trouve à quelques 120 Km à l’est de Banda Aceh, la capitale provinciale. Les secours sont tous concentrés à Meureudu, la ville la plus proche de l’épicentre. Les chaînes de télévision locales transmettent des images d’édifices détruits, de routes présentant des crevasses, des hôpitaux de campagne improvisés, les personnes étant secourues sur le bord des routes. De nombreuses écoles ont été fermées et ainsi des milliers d’enfants se retrouvent privés d’une protection psychologique et d’un soutien émotif que le milieu scolaire aurait pu leur offrir en cette circonstance.
Le Pape François a également manifesté sa proximité à ceux qui ont été touchés par le séisme au terme de l’Angelus du 8 décembre, en ces termes : « Hier, un fort séisme a frappé l’île de Sumatra en Indonésie. Je désire assurer de ma prière pour les victimes et leurs familles, pour les blessés et pour ceux qui ont perdu la vie. Que le Seigneur donne la force à la population et soutienne l’œuvre des secours ». (AP) (Agence Fides 09/12/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network