AMERIQUE/HAITI - Témoignage d'un missionnaire camillien sur la situation à Haïti après le passage de l'ouragan Matthew

mercredi, 30 novembre 2016 missionnaires  

Madian

Jérémie (Agence Fides) – Après le passage de l’ouragan Matthew sur l’île d’Haïti, au début du mois d’octobre, et en particulier sur la petite ville de Jérémie, pour faire face à l’urgence, alimentaire et sanitaire qui est venue à se créer, la collecte et l’envoi de denrées alimentaires et de médicaments se poursuit. C’est ce que raconte à Fides le Père Antonio Menegon, MI, qui, en compagnie du Père Massimo Miraglio, œuvre au sein de la Mission camillienne de Jérémie, laquelle a planifié des interventions importantes pour apporter des réponses concrètes à la population durement touchée.
Parmi ces réponses, se trouve la remise en fonction des cliniques mobiles permettant d’assurer des secours aux populations de l’arrière-pays, les plus touchées, par le biais d’une première phase de distribution de médicaments et de vaccins, la deuxième phase devant consister à maintenir ces cliniques mobiles en activité. Est également prévue la construction de villages afin de donner une maison aux familles qui ont été privées de tout par l’ouragan et de redonner un toit aux pensionnaires d’une maison de retraite, complètement détruite. « La recherche et la construction de puits permettant d’avoir accès à l’eau potable sont fondamentales, tout comme la restauration de ce qui a été détruit par l’ouragan dans le cadre de notre Mission » poursuit le missionnaire.
« Nombreux sont les enfants qui sont morts dans la furie de l’ouragan et beaucoup d’autres mourront à cause du choléra, du fait du manque d’eau potable. Leur vie nous appartient. Ce sont nos enfants. Le bien que nous leur faisons, nous le faisons d’abord à nous-mêmes, parce que, à chaque fois que nous sauvons ne serait-ce qu’une vie humaine, nous donnons du sens et nous sauvons notre propre vie ». (AM/AP) (Agence Fides 30/11/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network