AMERIQUE/COLOMBIE - Homicide dans une église de Cali au cours d’une Messe célébrée par l’Archevêque

jeudi, 24 novembre 2016 violence   evêques   eglises locales  
Eglise de la Paroisse Sainte Cécile, Cali

Eglise de la Paroisse Sainte Cécile, Cali

Cali (Agence Fides) – L'Archevêque de Cali a dénoncé dans un communiqué le meurtre de l’un de ses fidèles en la Paroisse Sainte Cécile en pleine Messe de la sainte Patronne de la Paroisse, au soir du 22 novembre. Non seulement, était présent tout le quartier de Ciudad Cordoba, dans lequel se trouve la Paroisse en question, mais la Messe voyait également la participation de nombreuses personnes provenant du voisinage et arrivées pour la grande fête de cette Sainte. Un homme est entré dans l’église et a ouvert le feu contre Fernando Padilla, un paroissien de 35 ans, le tuant, non loin de l’endroit où l’Archevêque donnait l’homélie.
« Profiter de la réunion dans les églises pour tuer un paroissien et semer la terreur parmi les fidèles dépasse toute considération rationnelle… Malheureusement, pas même la crainte de Dieu ne bloque l’absolu mépris de la vie humaine, qui a ses racines dans l’âme de vastes secteurs de notre société colombienne » peut-on lire dans le communiqué envoyé à Fides.
« Cette déclaration, je la fais en tant qu’Archevêque de Cali – poursuit le texte – après avoir vécu, à quelques mètres de l’autel, la fusillade déclenchée par des hommes armés, qui ont suivi leur victime dans l’église et l’y ont tué, mettant en danger la vie de l’ensemble d’une nombreuse assemblée liturgique qui fêtait sa Sainte Patronne ».
Voici deux ans, dans cette même église, furent assassinées deux autres personnes et, dans ce cas également, l’Archevêque dénonça la violence dans les lieux sacrés (voir Fides 27/01/2014). (CE) (Agence Fides 24/11/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network