AMERIQUE/NICARAGUA - Appel des Evêques en faveur des populations frappées par le passage de l’ouragan Otto

jeudi, 24 novembre 2016 catastrophes naturelles  

Internet

Managua (Agence Fides) - L’ouragan Otto continue à frapper, au travers de pluies torrentielles et de vents impétueux (voir Fides 23/11/2016). Au Costa Rica, les autorités ont fait évacuer 4.000 personnes dans la partie nord de la côte caribéenne du pays et ont ordonné la fermeture des écoles pendant l’ensemble de la semaine. En outre, vues les pluies torrentielles prévues dans certaines zones, les administrations ont, elles aussi, été fermées. Au Nicaragua, outre à l’évacuation de 10.000 personnes et à la fermeture des écoles, une forte inquiétude règne concernant le sort des paysans et des cultures de café, qui étaient presque prêtes pour la récolte. Dans un communiqué diffusé par la Conférence épiscopale du pays, parvenu à Fides, les Evêques invitent l’ensemble de la population à s’en tenir aux indications des autorités nationales et régionales pour garantir leur sécurité et prévenir d’éventuels dommages collatéraux supplémentaires. En outre, les Evêques invitent à la prière pour les personnes, les familles et les communautés frappées par l’ouragan ainsi que pour le personnel des organisations et services de secours. Selon le centre américain de contrôle des ouragans de Miami, la tempête tropicale s’est transformée dans le septième ouragan de la saison 2016, avec des vents soufflant à 120 Km/h. (AP) (Agence Fides 24/11/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network