EUROPE - Conclusion de la Rencontre des Evêques chargés des Communications sociales et des porte-parole des Conférences épiscopales d’Europe

mercredi, 23 novembre 2016

Glasgow (Agence Fides) – « A une époque marquée par un fort individualisme, dans laquelle la personne, ses désirs et ses émotions deviennent la mesure de toute décision et communication, le témoignage personnel et cohérent de ses propres convictions semble être le moyen le plus important et le plus efficace pour dire qui nous sommes et en quoi nous croyons. Au sein de la communication ecclésiale, le témoignage est, de fait, la première valeur au travers de laquelle l’Eglise peut et doit communiquer ». Telle est la conclusion de la Rencontre des Evêques chargés des Communications sociales et des porte-parole des Conférences épiscopales d’Europe, qui a eu lieu à Glasgow du 16 au 19 novembre.
Le communiqué final du Conseil des Conférences épiscopales d’Europe (CCEE), envoyé à Fides, note que « chaque communication constitue toujours une transmission de valeurs ». Par suite, « c’est dans la capacité de créer une relation, en commençant par l’écoute de l’autre, dans le témoignage de nos convictions plus que dans la proclamation de principes et dans le fait de croire à la Vérité qu’est le Christ, que se joue la véritable communication ecclésiale ». (SL) (Agence Fides 23/11/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network