AFRIQUE/MAROC - Proposition de création d’un centre destiné aux enfants des rues de la part d’une association marocaine

mardi, 22 novembre 2016 enfants des rues  

Internet

Nador (Agence Fides) – Pour faire face au phénomène des enfants des rues, l’Association des marocains résidant en Espagne a proposé de construire un centre d’accueil et d’orientation professionnelle destiné aux mineurs étrangers non accompagnés dans la ville portuaire marocaine de Nador, sise à quelques kilomètres de la région espagnole de Melilla. Selon les informations parvenues à Fides, l’espace serait destiné à la scolarisation des enfants des rues et à leur orientation en vue de leur insertion dans le monde du travail. Selon les responsables de l’Association, Melilla comme Nador constituent des lieux de transit pour ces mineurs, dont l’objectif est de parvenir dans la péninsule ibérique ou dans d’autres pays européens à la recherche d’un avenir meilleur. Nombre d’entre eux le font pour venir en aide à leurs familles respectives, qui disposent de peu de ressources économiques. Selon ce qu’indiquent les enfants qui vivent dans les rues, une grande partie de ceux qui se rencontrent dans la zone de Nador et de Beni Enzar arrivent de Fez. Ils s’organisent en groupes et vivent de mendicité jusqu’à ce qu’ils parviennent à échapper aux contrôles à la frontière et à entrer à Melilla. Toutefois, il existe également une autre réalité, indiquée par l’Association, à savoir celle représentée par les mineurs qui arrivent à Melilla avec des documents en règle et accompagnés par des membres de leurs familles. (AP) (Agence Fides 22/11/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network