AMERIQUE/HAITI - Elections sans incident dans un pays encore sinistré

lundi, 21 novembre 2016 elections   politique   séisme  
Elections sans incident dans un pays encore sinist

Elections sans incident dans un pays encore sinistré

Port-au-Prince (Agence Fides) – A Haïti, ont eu lieu hier, 20 novembre, les élections présidentielles. Le scrutin a eu lieu dans le calme, à l’exception d’incidents isolés. Les résultats ne seront connus que d’ici une semaine. Plus de 6 millions d’haïtiens étaient appelés aux urnes pour choisir parmi les 27 candidats à la Présidence de la République, après l’annulation des élections d’octobre 2015 suite à de présumées irrégularité et le report de celles fixées pour le 9 octobre dernier à cause de la situation d’urgence provoquée par le passage de l’ouragan Matthew.
Depuis le 15 février 2016, Haïti disposait d’un Président provisoire en la personne de Jocelerme Privert, qui avait assumé cette charge une semaine avant la fin du mandat du Président Michel Martelly, en ce que la crise avait empêché le choix de son successeur. Les élections ont vu la présence d’une équipe d’experts et d’observateurs provenant de 24 nations que l’Organisation des Etats américains a déployé sur l’ensemble du territoire national.
La situation dans le pays continue dans tous les cas à être critique. L’ouragan, qui a frappé directement 1,4 millions d’habitants d’Haïti, a laissé derrière lui quelques 800.000 personnes ayant besoin d’aides alimentaires, causant l’évacuation de quelques 175.000 autres, en particulier dans les départements du sud et du sud-ouest du pays, qui constituent les zones les plus fortement touchées (voir Fides 08/10/2016). Ces conditions graves peuvent expliquer une participation encore plus basse que celle enregistrée lors des élections de l’an dernier, dans le cadre desquelles votèrent moins de 30% des ayants droits. (CE) (Agence Fides 21/11/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network