AMERIQUE/SALVADOR - Récompense pour l’IDHUCA, depuis 31 ans présent dans la défense des droits des plus faibles

jeudi, 17 novembre 2016 droits fondamentaux   université   politique  
L'Université d'Amérique centrale (UCA)

L'Université d'Amérique centrale (UCA)

San Salvador (Agence Fides) – Le 15 novembre, l’Ambassadeur d’Espagne au Salvador a remis, au nom du Roi d’Espagne, S.M. Philippe VI, une plaque de mérite civil à l’institut pour les droits fondamentaux de l’Université d’Amérique centrale (IDHUCA) de San Salvador. Cette récompense est attribuée par le Roi à des personnes physiques ou morales, espagnoles ou étrangères, s’étant distinguées dans le service de l’Etat, dans le cadre d’une action extraordinaire, pour des initiatives particulières ou l’accomplissement exemplaire de leurs devoirs.
A cette occasion, le prix a été remis dans la mesure où l’Institut a accompli sa mission. Il s’est battu vaillamment pour le respect de la dignité et des droits fondamentaux dans le pays pendant plus de 30 ans depuis sa fondation, à la fin de 1985, sous la direction du Père Segundo Montes, l’un des Jésuites tués à l’Université d’Amérique centrale au cours de la matinée du 16 novembre 1989. La récompense a été remise à l’occasion du 27ème anniversaire du massacre, dans le cadre duquel ont trouvé la mort 6 jésuites et deux de leurs collaboratrices.
Le texte parvenu à Fides rappelle la défense des pauvres menée par l’IDHUCA au travers d’activités de conseil légal et de soutien et les luttes pour la justice au travers de la protection des droits de milliers de personnes venues dans ses bureaux à la recherche d’une aide. « Au cours de ses 31 ans d’existence, l’IDHUCA a incarné pleinement la mission de la Compagnie de Jésus : la défense de la foi et la lutte pour la justice que la foi même requiert, l’option préférentielle pour les pauvres et la recherche de la réconciliation. L’IDHUCA est parvenue à être aux côtés des petits, des prisonniers, des personnes privées du nécessaire pour se vêtir, sans terre et sans abri » conclut le texte. (CE) (Agence Fides 17/11/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network