VATICAN - Ouverture du National Catholic Forum de la part du Préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples

jeudi, 10 novembre 2016 filoni   eglises locales   animation missionnaire  

Lusaka (Agence Fides) – « L’Eglise ici est encore jeune mais sûrement en phase de croissance. Que vos efforts puissent porter du fruit en termes de vocations et de proclamation efficace de l’Evangile. Le Saint-Père est proche de vous et vous assure que vous constituez une partie essentielle de l’Eglise de Dieu. Vous êtes au cœur de l’Eglise. Dès lors, continuez à intensifier vos efforts pour promouvoir l’action pastorale et l’évangélisation, en exhortant les jeunes à rechercher les idéaux évangéliques, en les formant afin qu’ils créent d’authentiques familles chrétiennes fondées sur le sacrement du mariage en tant qu’institution indissoluble et permanente ». Telle est l’exhortation de S.Em. le Cardinal Filoni à l’ouverture du National Catholic Forum, qui a eu lieu à Lusaka dans l’après-midi d’hier, 9 novembre.
Dans le cadre de sa visite pastorale en Zambie, le Préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples est intervenu à l’ouverture du Forum, qui réunit des Evêques, des représentants des associations du clergé, des religieux et des laïcs afin de discuter sur la vie et la mission de l’Eglise en Zambie à l’occasion du 125ème anniversaire de l’évangélisation de ce pays.
« Au travers de l’élan missionnaire de l’Esprit Saint – a déclaré le Cardinal – les semences de la foi ont été portées ici, en Zambie par les Père Blancs et par les Pères Jésuites. En effet, de petites semences étaient déjà présentes dans la culture des coutumes, de telle manière qu’aujourd’hui, la foi est entrée dans la vie de beaucoup… Vous êtes vraiment bénis ici, au travers d’une société chrétienne. Toutefois, je vous exhorte à demeurer vigilants pour ne pas permettre que des formes de syncrétisme ne diluent l’authentique vérité de Jésus Christ telle qu’elle est enseignée par l’Eglise catholique ».
Du moment que le Forum analysera la situation pastorale du pays, le Cardinal Filoni a exhorté à confier chacun et l’ensemble de l’œuvre d’évangélisation au Seigneur. « Cette confiance dans le Seigneur est particulièrement nécessaire aux vues des défis que votre bien-aimé pays doit affronter en ce moment : la faible production agricole due à la sécheresse, le chômage, la pauvreté qui en découle et se trouve ressentie par beaucoup, le terrible fléau du SIDA et du paludisme ainsi que la lutte visant à surmonter les divisions tribales. Ne vous découragez pas parce que le Seigneur est avec vous à chaque pas sur le chemin et qu’Il continuera à se servir de vous pour faire connaître le Royaume des Cieux sur la terre ».
Au cours de la matinée d’hier, le Cardinal Filoni avait célébré le Saint Sacrifice de la Messe en la Cathédrale de l’Enfant Jésus de Lusaka. En la fête liturgique de la Dédicace de la Basilique du Latran, Cathédrale de Rome, le Préfet du Dicastère missionnaire s’est attardé dans son homélie sur deux aspects fondamentaux : « Dieu habite ici au milieu de nous, Dieu habite en nous et nous remplit de Son Esprit de manière à ce que nous puissions Le porter à ceux qui en ont besoin ».
« En la personne de Jésus Christ, Dieu s’est fait homme et Il a habité parmi nous. Dans chaque église catholique du monde, Dieu continue à habiter avec nous sous la forme de la Très Sainte Eucharistie » a souligné le Cardinal, qui, se référant à la première lecture du jour, a poursuivi : « la présence de Dieu dans Ses églises, au travers de la Parole et des Sacrements, rafraîchit, donne la vie et porte le grand fruit de la joie ». Retourné auprès du Père, Jésus nous a envoyé le Saint Esprit non seulement pour qu’Il habite avec nous mais en nous, de sorte que chaque baptisé est devenu temple de Dieu dans lequel habite l’Esprit, ainsi que le rappelle Saint Paul. Mais le don de l’Esprit doit être partagé et porté aux autres.
« Cette mission a son début avant tout au sein de la famille, dans nos maisons, où se vivent la charité et le pardon » a déclaré le Cardinal, souhaitant que les maisons soient toujours « une école d’amour, de prière et de travail », comme celle de la Sainte Famille. « Dieu s’est fait enfant pour être proche de nous et susciter une réponse d’amour de notre part – a exhorté le Cardinal Filoni. Que la grande œuvre d’évangélisation qui se poursuit de manière efficace ici en Zambie depuis plus de 125 ans puisse continuer et attirer la population de cette grande terre à l’amour et à la miséricorde de Dieu avec le Christ comme véritable et seul fondement ». (SL) (Agence Fides 10/11/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network