AFRIQUE/KENYA - Création d’un site Internet visant à dénoncer des irrégularités dans le cadre des élections américaines de la part d’une entreprise kenyane

mardi, 8 novembre 2016 elections  

Nairobi (Agence Fides) – Une entreprise sans but lucratif kenyane a lancé un site Internet permettant aux électeurs de signaler d’éventuelles irrégularités dans les bureaux de vote des élections américaines qui se tiennent ce jour, 8 novembre.
Ushahidi, qui signifie littéralement témoin en Kiswahili, est née après les violences qui ont bouleversé le Kenya suite aux élections du 27 décembre 2007, remportées par celui qui était alors le Président sortant, Mwai Kibaki, et dont le résultat était contesté par le responsable de l’opposition, Raila Odinga. Au moins 1.000 personnes furent tuées dans ce cadre alors que quelques millions d’autres durent évacuer à cause d’affrontements à caractère ethnique (voir Fides 21/10/2008).
La philosophie à la base du programme mis au point par Ushahidi prévoit que les électeurs eux-mêmes signalent les irrégularités constatées dans leurs propres bureaux de vote ou qu’ils tracent une cartographie des affrontements en envoyant un message au système de l’entreprise. Ushahidi a également été utilisée dans le cadre de catastrophes naturelles, telles que des séismes, afin de faciliter les opérations de secours. Les électeurs américains auront la possibilité de mentionner toute irrégularité ou tout problème rencontré dans leur bureau de vote, de l’insuffisance du nombre des bulletins aux difficultés d’accès pour les handicapés.
« Mon espoir est que mercredi nous puissions consulter le rapport concernant les élections et que celui-ci nous dira que tout s’est bien passé dans 99,9% des cas » a déclaré à Deutsche Welle, Nat Manning, le Président d’Ushahidi depuis San Francisco, où il réside. Ushahidi a en effet son siège à Nairobi et compte 30 salariés travaillant dans huit pays. Il s’agit d’une réalité africaine consolidée née dans la foulée d’un événement dramatique mais qui a su devenir une référence pour le monde entier. La prochaine étape importante est constituée par les élections présidentielles et législatives kenyanes, dont on espère un déroulement pacifique (voir Fides 30/05 et 15/06/2016). (L.M.) (Agence Fides 08/11/2016)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network